Seckou Keïta

Bio

Issu de la caste des nobles Keita mais aussi des griots Cissokho, grandi en Casamance, Seckou Keïta a développé de nombreux projets musicaux à travers le monde et formé le groupe Bantamba Syndicate à l’occasion des concerts organisés pour les JO de Londres en juillet 2012.

Né à Ziguinchor en Casamance, Seckou Keita .est un descendant de la lignée royale des Keïta du Mali. Il grandit dans la famille de sa mère, une Cissokho et s’initie aux percussions, au chant et à la kora à l’âge de sept ans auprès de son oncle Solo Cissokho, Sa carrière internationale débute en 1996 par une participation au festival de Forde, en Norvège, aux côtés de musiciens cubains et scandinaves, puis se prolonge par une collaboration avec le violoniste indien L. Subrimanium, une rencontre qui donne lieu à une tournée en Inde l’année suivante.

Seckou s’installe en 1999 à Londres, tourne bientôt dans le monde entier, joue à l’occasion de la Première du Roi Lion à Londres, fait les premières parties de Salif Keïta et de Youssou N’Dour à l’occasion de leurs tournées anglaises. Egalement percussionniste, il tourne en l’Europe et en Amérique du Nord et assure stages et formations. En 2005, il collabore avec Mamady Keita sur un album live et développe à la même période de nombreux projets musicaux ( the Jalikunda project, un projet familial, une collaboration avec Philippe Fournier, directeur du Lyon Symphonic Orchestra, un travail avec Doug Manuel, Directeur de Sewabeat) et soutient des projets environnementaux au Royaume-Uni et en Afrique de l’Est. En 2012, il monté le collectif Bantamba Syndicate à l’occasion des Jeux Olympiques de Londres.

MLBamako, Mali

Contact

Seckou Keïta
Profile added by Lamine BA on 01 Jun 2015
Advert
www.songtrust.com