Journalistes Culturels d'Afrique en Réseau (JOCAR)

Bio

L’association a été créée à l’issue d’un atelier de critique d’art organisé par la Biennale de Dakar. Elle veut contribuer à la formation de ses membres et au développement d'une presse culturelle professionnelle et spécialisée en Afrique, défendre la liberté de la presse et les intérêts matériels et moraux des journalistes culturels, contribuer à la promotion du patrimoine et des industries culturelles en Afrique et accompagner sans complaisance la création artistique et les initiatives culturelles sur le continent et en dehors.

Elle assure la couverture des événements culturels, publie des revues (notamment Baobab Monde) et assure la rédaction des quotidiens spéciaux d’événements tels que la Biennale des Arts au Sénégal, la Biennale de la Photographie Africaine au Mali, le Fespaco au Burkina etc. Elle organise aussi des séminaires et participe à des rencontres sur les entreprises culturelles en Afrique de l’Ouest. JOCAR a de nombreux projets : l’organisation de séminaires visant le renforcement des capacités professionnelles des journalistes culturels, en particulier des sessions consacrées à la Convention sur la Promotion et la Protection de la Diversité des expressions culturelles, l’organisation de Rencontres de la Presse Culturelle Africaine (REPRESCA), la construction d’un site web etc.

La coordination des activités est assurée par le staff de Baobab Communication, où JOCAR a son siège. Réseau professionnel. L’association a été créée par une vingtaine de journalistes culturels de 11 pays (Bénin, Burkina, Côte d'Ivoire, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Togo, Cameroun, Gabon et RDC). Elle en réunit aujourd’hui une quarantaine de journalistes de toutes les régions d’Afrique.

SNDakar, Senegal

Contact

+ 221338647483
Alassane Cissé
Profile ajoutée par Lamine BA le 02 juil 2014
Advert
Rejoignez dès aujourd'hui le programme Premium Exposure de Music In Africa...