Moriba Koïta

Bio

Descendant d’une grande famille de griots maliens originaires du village de Kenenkoun, dans la région de Koulikoro (55 km de Bamako), Moriba Koïta pratique la musique depuis l’âge de quatre ans. Il délaisse très vite le tamani (petite percussion d'aisselle) pour se consacrer au n’goni, comme la tradition l'éxige chez les Koïta, passés maîtres dans l'art de jouer de cette petite guitare à quatre cordes.

Formé par son père, il est sélectionné par le Ministère des Arts et de la Culture pour intégrer l’Ensemble Instrumental du Mali pendant 12 ans. Sa maîtrise du n'goni Ba (n'goni basse) comme du n'goni Micin (n'goni aigu) lui vaudra, par la suite, d'être sollicité par toutes les grandes vedettes du Mali : Salif Keïta, les deux Fanta Damba, Kassy Mady Diabaté, Oumou Kouyaté, Amy Koïta, Tata Bambo Kouyaté, Awa Dramé, Kandia Kouyaté.

Moriba Koïta vit à Paris depuis 1993. Il a fondé le grand ensemble mandingue Mandé Foli, puis le groupe traditionnel Sorotoumou (groupe à géométrie variable autour du n'goni avec kora, balafon, djembé, doudoumba, chant). Il a aussi accompagné Manu Dibango, Mory Kante, Nayanka Bell, Sekouba Bambino Diabaté, Hank Jones et Cheick Tidiane Seck.

Musique

Track artwork
forficula auricularia
Moriba Koita - Djon Fassa
04:33
SoundCloud
Like
642

Photos

FRParis, France

Contact

Moriba Koïta
Profile ajoutée par Inhouse team le 20 Feb 2015
Advert
Rejoignez dès aujourd'hui le programme Premium Exposure de Music In Africa.