Eitel

Bio

Eitel est un compositeur d'afropop qui est établi en France.

C’est en 1977, qu’il est admis au lycée Joss de Douala, au Cameroun. Il va rapidement, et avec une certaine précocité, intégrer plusieurs formations de l’établissement comme organiste(joueurs de synthés), jusqu’à devenir responsable de l’orchestre principal.

Lorsqu’il entreprend la refonte de ce dernier, il intègre Guy N'sangué, alors guitariste soliste, fraîchement débarqué de Yaoundé.

Il manquait un bassiste à son arrivée, Guy N'sangué postule alors comme bassiste. Et la guitare basse ne le quittera plus....il deviendra le bassiste du groupe Kassav' de 1996 à 2002.

Le répertoire de l'orchestre du lycée est très large, allant du Makossa - avec les succès d'Eko Roosevelt, de Toto Guillaume, d'Ekambi Brillant, Moni Bilé, Dina Bell… - à la variété française ou encore les musiques à la "Une" provenant des États-Unis. Le niveau d'interprétation instrumentale et vocale reste néanmoins très basique. Eitel s’entoure d’une bande d’amis, issus d’orchestres d’autres lycées de Douala, avec lesquels il aime faire la fête. Il est très proche de Diboué Black qu’il retrouvera à Paris quelques années plus tard, tout comme Guy N'sangué, avec lequel il partagera plusieurs enregistrements musicaux.

En parallèle de son engagement musical au lycée, son père l’initie au solfège et il prend des cours de piano avec un professeur, Monsieur Joseph Titi, pianiste et chef d’orchestre de La Jungle, boîte à jazz de Douala. Lors de la tournée de l'orchestre Kaston Fire dans sa ville, Eitel est engagé par Jojo Kuo, batteur et chef d'orchestre du groupe. Il accompagne les Kaston Fire pendant trois semaines, abandonnant pour cela ses études. Il fait équipe avec le bassiste Noël Assolo (devenu bassiste de Patricia Kass) et le guitariste Jimmy Takoubé.

Il arrive en France, à Loudun, en 1981, interne au collège Joachim du Bellay. C’est le Maire en personne, René Monory(ancien Ministre de l’Éducation Nationale, ancien Président de l'Assemblée Nationale) et le Proviseur du Collège qui viendront l’accueillir à sa sortie du car, pour lui souhaiter la bienvenue...c'était le monde d'avant.

Un an plus tard, le voilà à Paris où il poursuit ses études à l'internat du Lycée Bascan de Rambouillet.

Il reprend les cours de musique les week-ends, lors des sorties. Le musicologue et guitariste Charles Ewangé Épée (Le père de Maryse) le forme à l'harmonie musicale et aux différentes techniques d'interprétation des standards de jazz.

Il obtient son Bac au Lycée Saint-Sulpice, à Paris, et s'inscrit à la Fac de droit de Malakoff. Il en ressort trois ans plus tard, sans diplôme.

En effet, la tentation pour la musique à la mode est trop forte. Eitel ne se rend plus aux cours de musique de Charles Ewanjé Epée et rejoint un orchestre de son quartier de Saint-Denis (93) . Il répète en semaine et se produit souvent le week-end dans des petites salles pour des associations locales, faisant notamment équipe avec les chanteurs Laurent Laka et Fred Louisor. Le répertoire du groupe est axé essentiellement vers le Konpa et le Zouk « chiré »....

Posts

Portrait de Eitel

Eitel a ajouté un nouveau morceau

Track artwork
EITEL&CO
TUMBA TUMBA(chanté par EITEL)
SoundCloud
Like
396

Musique

Track artwork
EITEL&CO
TUMBA TUMBA(chanté par EITEL)
08:01
SoundCloud
Like
396
FRParis, France
Opérationnel depuis: 
2021

Contact

EITEL Meva

Followers (44)

Advert
www.songtrust.com