Cheick Tidiane Seck

Bio

Passionné de musique, le jeune Cheick Tidiane Seck fait ses classes musicales à l'Institut National des Arts de Bamako, avant de rejoindre au début des années 70 le désormais mythique Super Rail Band du buffet de la gare de Bamako, qui fera notamment connaitre les chanteurs Salif Keïta, Mory Kante, ou encore le guitariste Djelimady Tounkara. Ses convictions politiques et sa personnalité lui valent le surnom de Che Guevara, mais aussi quelques ennuis de la part de la junte militaire de Moussa Traoré, au pouvoir depuis 1968 suite à un coup d'État.

À la fin des années 70, il s'installe à Abidjan, alors centre névralgique de la musique africaine. Il y développe son immense talent pour le clavier, son instrument de prédilection, mais travaille également la guitare et sa voix. En 1985, il quitte Abidjan pour Paris avec Salif Keita et Les Ambassadeurs. Dès lors, il multiplie les collaborations les plus diverses et se fait une solide place sur la scène parisienne des musiques métissées, dont il est aujourd'hui l'un des principaux animateurs, malgré ses aller-retour permanent au Mali et aux États-Unis, où il donne notamment des master-class à la prestigieuse université de UCLA.

Musique

Track artwork
AfrosoulMusic
Cheick Tidiane Seck - Kile Bora
01:01
SoundCloud
Like
377

Photos

MLBamako, Mali

Contact

Cheick Amadou Tidiane Seck
Profile ajoutée par Lamine BA le 19 Feb 2015
Advert
Rejoignez dès aujourd'hui le programme Premium Exposure de Music In Africa...