CERAV Afrique

Bio

Le centre régional pour les arts vivants en Afrique (CERAV Afrique) a été créé au Burkina Faso par le décret N° 2014-612/PRES/PM/MEF du 03 octobre 2014.

Il est placé sous la double tutelle, celle financière du Ministère de l’économie et des finances et celle, technique du ministère de la culture, des arts et du tourisme.

Le CERAV Afrique a commencé ses activités en 2016. Il est à la fois un établissement public burkinabè, à caractère scientifique, culturel et technique (EPSCT) et un centre de catégorie 2 de l’UNESCO conformément à l’accord conclu le 14 juin 2010 à Paris.

Cinq des objectifs du CERAV Afrique sont :

* Créer un environnement favorable à la liberté de création et à la promotion de la diversité des expressions culturelles sur le continent africain.

* Faire la promotion des arts vivants africains en prenant en compte toutes les potentialités créatrices et en encourageant les échanges et la coopération entre les pays du continent.

* Promouvoir les droits humains et le dialogue interculturel.

* Fournir des données statistiques et documenter les bonnes pratiques sur les arts vivants au niveau régional.

* Mettre en place un système d’échanges d’information, d’expertises dans le domaine des arts vivants.

Ressources financières

Le gouvernement du Burkina Faso contribue à hauteur de 60 000 000 FCFA (91 477 €) par an. Quant aux pays africains adhérents, ils apportent chacun une contribution annuelle de 6 000 000 F CFA (9147€) par an.

Le CERAV Afrique compte également sur des partenaires techniques et financiers tels l’UNESCO, Wallonie Bruxelles International (WBI) pour soutenir des projets spécifiques.

Photos

BFOuagadougou, Burkina Faso
Opérationnel depuis: 
2014

Contact

Centre régional pour les arts vivants en Afrique
+226 20 97 42 20
+226 20 97 42 21
Profile ajoutée par Thomas Ayissi le 13 mar 2018
Advert
https://www.musicinafrica.net/fr/acces