Un concert pour célébrer l’inauguration du portail Music In Africa à Kinshasa

Kathrin Alexandra, Jupiter Bokondji et Jocelyn Balu

Le portail dédié à l’industrie de la musique africaine a été lancé ce vendredi 21 novembre 2014 à l’Institut Français de Kinshasa. L’événement a été présenté comme une ‘rencontre culturelle entre la RD Congo et l’Allemagne’.

C’est dans une ambiance festive que Music In Africa (www.musicinafrica.net) a été présenté au public de Kinshasa. Le concert de Jupiter Bokondji et son groupe Okwess International a créé l’ambiance autour de l’événement avec son style qui melange Afro-pop, rythmes congolais, Funk et Rock Jupiter est né à Kinshasa mais a passé une partie de son enfance à Berlin-Est

Jocelyn Balu et les Aigles de la Révolte ont ouvert le show avec des chants et des danses qui ont donné le ton de la soirée. La chanteuse allemande Kathrin Alexandra et son groupe les a rejoints sur scène pour interpréter leur beau duo ‘Koko’. Le public était composé de fans, d’officiels, de représentants des missions diplomatiques et de l’équipe de Goethe Institut-Afrique du Sud venue à Kinshasa pour l’inauguration du bureau de liaison de Goethe Institut en RDC logé dans les bâtiments de l’Institut Français.

Après un mot d’ouverture et de bienvenue de Philippe Larrieu le directeur de l’Institut Français de Kinshasa, le Docteur Norbert Spitz le directeur régional de Goethe Institut Afrique du Sud a présenté Music In Africa comme l’un des projets les plus importants soutenu par Goethe Institut et la Fondation Siemens, il a émis le vœu de voir Music In Africa contribuer à la croissance de l’industrie musicale africaine. Jupiter Bokondji est confiant et croit que Music In Africa va aider les artistes congolais à se faire connaître partout dans le monde.